Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

octave mirbeau

  • Mirbeau

    mirbeau1.jpgCahiers Octave Mirbeau, n°15

     

    (par F. Saenen)

     

    Infatigable Pierre Michel… Non content d’être l’éditeur des correspondances, des recueils d’articles et des œuvres de Mirbeau, il préside la société qui entretient la mémoire de son idole. La vigilance conjuguée à la ferveur débouche donc annuellement sur un Cahier richement documenté, qui intéressera autant les inconditionnels de l’auteur de Dingo que les amateurs de la Belle-Époque. Le millésime 2008 recèle de nombreuses études, consacrées majoritairement au récit de voyage automobile La 628-E8, mais aussi à la présence de Mirbeau dans la Revue Blanche, à la représentation du féminin dans Le Calvaire ou encore à ses rapports avec l’œuvre du philosophe Kierkegaard. On y trouvera également de très nombreux comptes-rendus d’ouvrages au centre ou à la périphérie de l’actualité mirbellienne. Un bel esprit règne sur cette publication, dans laquelle érudition, approche spécialisée et souffle libertaire se côtoient, sans hiatus.

     

    Société Octave Mirbeau, 10 bis, rue André-Gautier, 49000, Angers

  • L’ami Mirbeau

    omirbeau3.jpgLes mémoires de mon ami
    Octave Mirbeau

    Éditions L’Arbre vengeur, 2008

     

    (par Frédéric Saenen)

     

    On n’en finira jamais de remettre à l’honneur le génie et la saine violence qui animent l’écriture d’Octave Mirbeau. Quand ce ne sont pas ses chroniques littéraires ou politiques qui sont republiées, c’est un roman méconnu qui resurgit et dont on ne peut interrompre la lecture, happé que l’on est par la force d’attraction de ce style dévastateur, énervé et sans concessions.

    Publié à un moment charnière de la production romanesque de Mirbeau – soit entre l’échec de Sébastien Roch en 1890 et la sortie de son chef d’œuvre, Le Journal d’une femme de chambre, en 1901 – Les Mémoires de mon ami est un récit bref, dont l’ironie de fond est noircie au charbon de la révolte.

    Lire la suite