Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marivaux

  • Sans qu'il soit dit

    fa110c0dfa.jpgLa seconde surprise de l’amour
    Marivaux

    Mise en scène de Luc Bondy
    Théâtre des Célestins, Lyon
    Du 8 au 26 octobre 2008

    (par Nicolas Cavaillès, octobre 2008)

    Partition féconde, impeccablement interprétée, que cette Seconde surprise de l’amour de Marivaux, ciselée chez Luc Bondy d’une ironie acide et très cocasse, jouant de sa sobriété noire et blanche pour mieux faire éclater les couleurs ahurissantes qui sont celles de l’âme humaine quand elle est, bien malgré elle et sans qu’il soit dit, heureuse, installée dans le monde, chez elle jusqu’à se permettre d’être douillette.

    Lire la suite