Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2009

Deux titres Tourbillon

danslenoir.jpgDans le noir, de Gita wolf, Sirish Rao, Rathna Ramanathan - Editions Tourbillon

 

(par  Frédérique Mattès)

 

Alors qu’ils rentrent chez eux par une nuit sans lune, cinq amis heurtent quelque chose. Chacun, en face d’une partie de la chose, donne son avis, persuadé d’avoir raison. Le jour qui se lève leur offre une vision globale et la réponse à la question « De quoi s’agit-il ? » Un conte de sagesse traditionnel dans une version originale qui s’appuie sur une fabrication entièrement artisanale : les illustrations sont sérigraphiées sur papier fait à la main. Un bel objet.

 

Une autre version de ce conte : Sept souris dans le noir, d’Ed Young (Milan)

 

Les histoires d’amour ne sont pas toujours simples, de Hubert Ben Kemoun, Isabelle Chatellard - Editions Tourbillon

 

Les enfants aussi sont amoureux et c’est pour eux parfois aussi compliqué que pour les adultes. Marie pense que le gros Bruno est amoureux de la petite Emilie qui elle-même aime le grand Nicolas. Lequel ne regarde que la belle Coline qui n’a d’yeux que pour Hugo le malin… On se croirait dans la cour de l’école, où les histoires d’amour ne comptent pas pour du beurre.

 

http://www.editions-tourbillon.fr/

05/02/2009

Abécédaire amoureux

jetaime.jpgJe t’aime du bout du monde

Servane Havette
Editions du Jasmin, 2008

 

(par Frédérique Mattès)

 

Ce très bel abécédaire grand format nous offre un voyage à travers le monde grâce à un parti pris original, s’appuyer sur la diversité des langues et des écritures pour présenter chaque pays.

Les couleurs chatoyantes des portraits en gros plan réalisés sur fond de journaux du pays nous saisissent à chaque page tournée et nous permettent  d’entrer de plein pied dans l’ambiance de chaque lieu.  Le « Je t’aime » (décliné  dans plus de vingt langues) qui s’étale en grosses lettres à l’encre noire complète très agréablement l’illustration. Pourra plaire, à offrir….. aussi bien à un enfant qu’à un adulte.

 

http://www.editions-du-jasmin.com/

04/02/2009

Maximes florales

pensees.jpgLes pensées sont des fleurs comme les autres

Franck Prévot et Régis Lejonc
Editions L’Edune 2008

 

(par Frédérique Mattès)

 

Un florilège de pensées en formes brèves pour nous permettre d’arrêter un instant le tourbillon de la vie.… Un soupçon de poésie dans ces leçons de choses un peu décalées qui peuvent aller parfois jusqu’à la leçon de sagesse,  illustrées de façon naïve par Régis Lejonc. A feuilleter un peu, beaucoup,…à l’occasion… à déguster par petites touches. On sourit, on rit même… un bon remède contre la morosité ambiante !

 

http://www.editionsledune.fr

16/07/2008

Cavalier bleu

cavalierbleu.jpgLe cavalier bleu

Philippe Lechermeier, illustré par Delphine Jacquot

Thierry Magnier, 2007

 

(par F. Mattes)

 

C’est une histoire noire et… bleue…Le bleu du « cavalier que l’on ne voit jamais mais qu’on entend passer », le cavalier qui finira sa vie en fuyant inlassablement pour semer des poursuivants. Le début est plutôt rose, un enfant est déposé devant la porte d’un roi et d’une reine qui se lamentaient de ne pouvoir avoir de fils. Les premières années sont très heureuses, ils sont tout à leur bonheur d’éduquer cet enfant tombé du ciel. Mais cela ne dure qu’un temps, le roi est rapidement exaspéré par la douceur de cet enfant dans lequel il se reconnait si peu. Il congédie donc épouse, nourrices et précepteur et décide de s’occuper lui même de l’éducation de son fils. Une éducation « à la dure » où on lui apprend la ruse du renard, la cruauté de l’aigle, l’agressivité du loup… L’enfant devenu adulte ressemble plus à une bête qu’à un humain… Il est craint de tous. A la mort de son père (heureux d’avoir façonné son fils à son image), le cavalier part à la recherche d’une épouse… mais malgré sa puissance, n’arrive pas à ses fins et finit enchaîné dans un cachot. Celle qu’il avait convoitée a pitié de lui et le libère de sa prison… Un album grand format où les illustrations prennent toute leur place et renforcent admirablement la tension sous-jacente. Une histoire un peu sombre mais fort bien écrite.