Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

frédéric bobin

  • Le petit livre noir de la Chine

    fbobin3.jpgVoyage au centre de la Chine
    Frédéric Bobin
    Picquier, poche, 2008

    (par Myriam Gallot)

    A l’écart des fastes du nid d’oiseau et des jeux olympiques, ce livre-reportage, écrit par l’ancien correspondant du journal Le Monde à Pékin (de 1998 à 2004), brosse les portraits de Chinois «ordinaires », rencontrés dans des classes sociales et régions très diverses.

    Frédéric Bobin raconte ainsi par petites touches une population en souffrance, soumise à des potentats locaux corrompus. Les injustices faites aux citoyens sont criantes, des expropriations de paysans ou de citadins des quartiers pauvres – dont les compensations sont dérisoires – aux licenciement des anciens héros du travail de Mandchourie, qui ne touchent parfois même pas une retraite, après avoir été donnés en exemple pendant les années Mao. Les abus de pouvoir peuvent atteindre des sommets : ainsi en a-t-il été pour cette veuve dont la tombe du défunt mari a été labourée à la pelleteuse sans qu’elle soit prévenue, afin de construire sur le terrain une menuiserie et une distillerie.

    Lire la suite