Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

documentaire

  • Rêver la terre

    livredesterres.jpgLe livre des terres imaginées

    Guillaume Duprat

    Seuil jeunesse, 2008

     

    (par B. Longre)

     

    Il n’existait pas, jusqu’à présent (du moins à ma connaissance), d’ouvrage jeunesse répertoriant aussi précisément les visions passées (parfois récentes) que les êtres humains ont pu avoir de la terre qui, on le sait, n’a pas toujours été ronde, mais triangulaire (selon le moine bouddhiste Vasubandhu), semblable à un bouclier (celle des mythes grecs), un plateau en équilibre sur un serpent (chez les Fons du Bénin), aplatie aux pôles (théorie de Newton), un bol renversé (dans la Chine du Ier siècle) ou encore une bille creuse (selon Edmund Haley, dans l’Angleterre du XVIIe)…

    Lire la suite

  • C’est quoi, ce livre ?

    quoi6.jpgLe livre des c’est quoi
    Alain Korkos, Illustrations Véronique Deiss

    La Martinière Jeunesse, 2008

    (par B. Longre)

    Après Le livre des Qui, Alain Korkos et Véronique Deiss commettent un nouvel ouvrage sur le mode questions-réponses (71 en tout), à partir d’interrogations que les enfants curieux (la majorité, donc) sont susceptibles de se poser. Dans un langage limpide, mais de façon développée et parfois érudite, l’auteur répond à des questions aussi éclectiques que : « C’est quoi une merveille du monde ? Tirer le diable par la queue ? La vengeance ? Pousser à bout ses parents ? Roter ? Péter ? L’instinct ? Une gargouille ? Un blog ? »… Inutile d’en énumérer davantage, cet échantillonnage illustrant la variété des thématiques et des champs disciplinaires qui sont mis à contribution suffira. Aussi, les explications seront tour à tour scientifiques, historiques, psychologiques ou facétieuses, et surtout intelligentes et adaptées au lectorat visé (à partir de 7-8 ans). Pour accompagner le tout, on retrouve les illustrations de Véronique Deiss, qui réinterprète avec impertinence et drôlerie chaque question, et l’on appréciera certains dessins en apparence très simples qui racontent, à eux tous seuls, une histoire venant se superposer aux propos de l’auteur.

    http://www.lamartinierejeunesse.fr  

  • Tour de la question

    abecedaire.jpgAbécédaire de l’esclavage des Noirs

    Gilles Gauvin

    Dapper, 2007

     

    (par B. Longre)

    Beau livre à la couverture souple, émaillé d’illustrations et de reproductions d’époque, complété par des cartes, une bibliographie et une chronologie, cet ouvrage documentaire de référence, malgré ses qualités pédagogiques, n’a pas été conçu comme un manuel scolaire et intéressera le grand public. L’auteur revient sur quelques grandes figures abolitionnistes (Schoelcher, Sarda-Garriga, Olaudah Equiano), sur des notions de base (Traite, Identité, Révoltes, marronnages, etc.) ainsi que sur les origines et la vie quotidienne des esclaves dans diverses colonies. Écrit par Gilles Gauvin, docteur en histoire et membre du Comité pour la mémoire de l’esclavage (il a surtout travaillé sur la question de la place de la traite négrière et de l’esclavage dans les programmes scolaires), cet Abécédaire permet de faire le tour de la question tout en proposant un agencement qui facilite la consultation.

    http://www.dapper.com.fr/editions.php

  • Une caravane pour l’égalité des sexes

    allez3.jpgAllez Yallah !
    Documentaire de Jean-Pierre Thorn

    France, 2006

    (par Nicolas Cavaillès)

    Dans la caravane, une joyeuse bande de femmes bien décidées à lutter contre les discriminations dont leur sexe est victime, de part et d’autre de la Méditerrannée, au Maghreb comme en France. Jean-Pierre Thorn les a suivies, de petits villages marocains en austères cités de la région lyonnaise, caméra sur l’épaule et bonnes intentions affichées, dans le contexte ô combien brûlant de la sur-médiatisation du port du voile.

    Lire la suite

  • La politique comme fiction

    amindada.jpgBarbet Schroeder
    Général Didi Amin Dada, autoportrait
    France, 1974
    DVD Carlotta Films 2006

     

     (par Nicolas Cavaillès)

    " Un monde sans tyrans serait aussi ennuyeux qu’un jardin zoologique sans hyènes." - Cioran

     

    Récompensée par un Oscar, la performance de Forest Whitaker jouant le rôle d’Amin Dada dans The Last King of Scotland était impressionnante ; celle d’Amin Dada lui-même, dans le documentaire de Barbet Schroeder Général Didi Amin Dada, autorportrait l’est plus encore. La comparaison n’est pas insignifiante : dans cet « autoportrait » d’Amin par Schroeder, dans ce document exceptionnel relatant quelques semaines de la vie du tyran ubuesque d’Ouganda, Amin dépasse très largement le cadre du politique et du réel pour créer instinctivement sa propre fiction, pour se forger lui-même sa propre dimension mythologique. Nous sommes en 1974, Barbet Schroeder en est à ses débuts, lorsqu’il décide, moins scandalisé que fasciné (ce n’est pas peu dire), de filmer un homme de pouvoir dont la monstruosité, toute d’égotisme, de force physique et de naïveté déconcertante, constitue une terrifiante exacerbation de l’ego démesuré des puissants de tous temps, de Néron, Louis XIV, ou Mao, jusqu’à Mobutu, Mitterrand, ou Berlusconi (liste non exhaustive).


    " Un monde sans tyrans serait aussi ennuyeux qu’un jardin zoologique sans hyènes." - Cioran

     

    Lire la suite

  • Le paradis...

    destinationparis3.jpgDestination Paris
    Claude Combet, Thierry Lefèvre
    illustrations Magali le Huche

    « Hors Collection »
    Actes Sud Junior, 2006

     

    (par B. Longre)


    « Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le paradis »
    Jules Renard

     

    Vous saurez tout sur Paris… En cinq chapitres et un questionnaire, ce guide aisément transportable, destiné tout autant aux Parisiens qu’aux (nombreux) autres, joyeusement illustré, ponctué d’anecdotes amusantes (genre « Livre des records »), propose un petit tour instructif et ludique de la capitale : son histoire, ses évolutions urbaines, son sous-sol, ses transports, ses curiosités…

    Lire la suite

  • Parlons des Tchétchènes…

    chardon3.jpgLe Chardon Tchétchène
    Sous le rouleau compresseur russe
    Collection J'accuse..!
    Syros, 2003

    (par Martine Falgayrac)

    Laurence Binet a déjà écrit pour « J’accuse ! », collection militante des droits de l’homme : en 1997 Nakusha l’indésirable dénonçait la condition des femmes en Inde et en Afghanistan. Elle publie cette fois Le chardon Tchétchène, composé de deux récits et d’un dossier documentaire, qui s’inscrit dans le programme d’information mené par Amnesty International sur l’affrontement russo-tchétchène qui perdure. Ce conflit sans fin est marqué de part et d’autre par de graves violations des droits humains.

    Les deux premières parties du livre sont des récits mettant en scène des personnages «innocents», l’un civil tchétchène, petite fille ordinaire dans une famille tchétchène ordinaire, le second simple soldat russe exécutant son service militaire. Les deux récits suffisent pour bien comprendre la douleur et l’horreur de cette guerre civile destructrice. Nombre de jeunes lecteurs seront surpris car peu d’entre eux situent la Tchétchénie. D’ailleurs, il aurait été intéressant de placer une carte géographique au début du livre, d’y placer Grozny, Moscou, de remarquer la proximité de régions en pleine actualité (Iran, Iraq…). Les deux fictions croisent étroitement la réalité. Elles pourraient sûrement être proposées en marge du programme d’histoire géographie qui prévoit l’étude de la Russie en classe de 4e mais dans des manuels dépassés par les évènements.

    Lire la suite