Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

claus peymann

  • L'Einsamkeit du directeur de théâtre

    peymann2_1.jpgClaus Peymann (triptyque)
    Thomas Bernhard
    Mise en scène d’Yves Charreton
    Avec Stéphane Bernard, Yves Charreton et Edwige Morf
    Théâtre des Ateliers, Lyon
    Du 26 mai au 5 juin 2009

    (par Nicolas Cavaillès)

    Le triptyque
    Claus Peymann, c’est une comédie en trois saynètes aux titres explicites : Claus Peymann quitte Bochum et va à Vienne comme directeur du Burgtheater, Claus Peymann s’achète un pantalon et va déjeuner avec moi, et Claus Peymann et Hermann Beil sur la Sulzwiese – titres pince-sans-rire qui disent déjà l’ironie lasse et potache des textes que Thomas Bernhard a puisés dans l’expérience autrichienne de son ami allemand Claus Peymann (désormais directeur du Berliner Ensemble, Peymann est par ailleurs attendu à Fourvière cet été). Que ceux qui aiment la misanthropie de Bernhard se réjouissent, il a ici trouvé pire que l’homme : l’Autrichien, et pire encore que l’Autrichien, l’homme de théâtre autrichien… La taloche est un peu systématique, mais encore ravigotante.

    Lire la suite