Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2009

Intrusion familiale

type vautour.jpgCe type est un vautour
Texte de Sara et illustrations de Bruno Heitz
Editions Casterman (collection « les albums Casterman »), 2009

(par Myriam Gallot)

Voici un singulier album qui risque d’embarrasser libraires et bibliothécaires. En apparence, c’est un album jeunesse à la réalisation cartonnée d’ailleurs très soignée (à partir de 8 ans, dixit l’éditeur). Pourquoi pas, vu le thème abordé : l’intrusion d’un homme dans une famille monoparentale. Le traitement, pourtant, n’est guère enfantin.

Un trait appuyé, épais, presque grossier. Pas de visages, à part celui du chien et de la petite fille, comme si les adultes étaient finalement interchangeables (ils semblent d’ailleurs découpés dans du papier et collés). Une femme. Un homme. Chabadabada. Sauf que l’homme est un séducteur égoïste, observé avec lucidité et dégoût par le chien narrateur, qui flaire le danger. Une vraie bonne idée, pour témoigner de manière médiate du vécu de la petite fille, sans larmoiement mais avec une émotion réelle.

Lire la suite

23/01/2009

Laissez-les lire

lire.jpgComment apprendre à ses parents à aimer les livres pour enfants
Alain Serres, illustrations de Bruno Heitz
Rue du monde, 2008

(par Anne-Marie Mercier)

Propos paradoxal, puisque ce sont les parents qui achètent les livres pour enfants et qui insistent pour que leurs enfants aiment lire, mais on ne sait jamais ! Il demeure que la liste des raisons de ne pas aimer ces livres est réjouissante et peut s’adresser aussi aux enfants pour leur donner envie de lire ; il faut fuir les livres pour enfants: on y trouve des loups, ça parle de choses qui n’existent pas, ou de la mort, ou de crottes, ou pire, c’est pas utile pour l’école, et puis ça oblige les parents à les lire soir et matin à leurs enfants, horreur.

Lire la suite