Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

belgique

  • La vie en trois drames

    S. Cotton.jpgStanislas Cotton
    Petites pièces pour dire le monde (2)
    Lansman Editeur / Promotion Théâtre, 2008

     

    (par Jean-Pierre Longre)

     

    Comédien, puis dramaturge prolifique, Stanislas Cotton connaît bien la portée que le théâtre peut avoir, aussi bien du point de vue littéraire et scénique que par son rapport avec la vie dans toute sa réalité : du théâtre pédagogique, qui ne renie en rien la dimension esthétique. Les trois pièces brèves publiées dans ce volume sont principalement destinées aux adolescents désireux de pratiquer le théâtre dans le cadre d’un atelier ou d’une classe, mais aussi de lire du vrai et bon théâtre, qui leur parle.

    Lire la suite

  • « Mettre des mots sur le vertige »

    ywellens3.jpgD’outre-Belgique
    Yves Wellens
    Le Grand Miroir (Groupe Luc Pire), Bruxelles, 2007
    Parution Belgique : 30/08/2007
    Parution France : 11/10/2007

     

    (par Jean-Pierre Longre)

     

    À pas mesurés, Yves Wellens traverse les zones frontalières de l’actualité immédiate, les banlieues des cités humaines pleines de mystères et d’évidences.
    Dans son dernier ouvrage, on reconnaît le style, la manière et parfois la matière de ses trois premiers livres : Le cas de figure (Didier Devillez, 1995), Contes des jours d’imagination (Didier Devillez, 1996) et Incisions locales (Luce Wilquin, 2002) : récits plus ou moins brefs, plus ou moins autonomes, unité thématique de chaque volume, ton volontairement impersonnel et détaché permettant d’aller le plus loin possible dans l’exploration des situations, des faits, des esprits. Il y a bien une « écriture » propre à Yves Wellens, une écriture dont la musique, à la fois discrète et implacable, résonne longtemps dans la tête du lecteur.

    Lire la suite

  • Esthétique de l'énigme

    yveswellens3.gifIncisions locales
    Yves Wellens
    Editions Luce Wilquin, 2002

    (par Jean-Pierre Longre)

    Yves Wellens a publié trois ouvrages : Le cas de figure (Didier Devillez, Bruxelles, 1995), Contes des jours d'imagination (Didier Devillez, Bruxelles, 1996) et Incisions locales. Tous trois ont en commun d'être composés de récits divers, particulièrement brefs dans Le cas de figure, plus étoffés dans les deux autres recueils. Nouvelles ? Contes ? Fables ? Tous trois ont aussi en commun d'appartenir à un genre difficilement identifiable, mais en outre et surtout d'entretenir avec la réalité des rapports d'autant plus intéressants qu'ils sont complexes et indéfinissables. Si dans Le cas de figure, le fait divers journalistique, le témoignage de seconde (ou de troisième) main, le rapport apparemment froid et distancié d'événements étonnants établissent une relation à la fois décalée et fascinante entre le lecteur et la matière narrative, dans Contes des jours d'imagination, les récits prennent une ampleur et une coloration qui tournent plus volontiers à l'apologue insolite, à la limite du fantastique.

    Lire la suite