Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

arsène houssaye

  • Le Restif du XIXe siècle

    houssaye3.jpgDu danger de vivre en artiste quand on n’est que millionnaire
    Arsène Houssaye
    illustré par Anne Carreil

    postface d’Éric Vauthier
    Éditions de l’arbre vengeur, 2008

    (par Frédéric Saenen)

     

     

    La postérité a retenu bien peu de choses d’Arsène Houssaye (1815-1896). Pourtant, celui dont certains se souviennent parce qu’il fut le dédicataire du Spleen de Paris de Baudelaire en 1869 a laissé derrière lui nombre de poèmes, de romans, de nouvelles, d’articles de critique ou encore de pièces de théâtre. Bref, un auteur qui mérite d’être redécouvert, moins pour l’importance quantitative de sa production que pour le style de ses récits finement ciselés.

    Lire la suite