Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

après la lune

  • Fine bluette

    chaixnord3.jpgMais qui a volé le Maillot de la Maîtresse en maillot de Bain ?
    Lilas Nord et Carole Chaix

    Après la lune jeunesse, 2007

    (par B. Longre)

     

    Après le lancement des premiers romans jeux (collection Des vacances toute l'année) en juin dernier, Christine Beigel, directrice de la collection jeunesse des éditions Après La Lune, propose un premier titre dans la nouvelle collection Z'Alboum ! joyeusement intitulé Mais qui a volé le Maillot de la Maîtresse en maillot de Bain ? Clin d'oeil, sans nul doute, à une autre collection du même éditeur, La Maîtresse en maillot de bain, dont nous avions déjà parlé, et dans laquelle on trouve entre autres des textes signés Christine Beigel et Lilas Nord (mais aussi Caryl Férey, Jean-Pierre Andrevon ou encore Paul Fournel).

     

    L'heure est grave : la maîtresse, sans son maillot à fleurs, ne peut rejoindre ses élèves au bord de la piscine, tandis que ces derniers attendent (assez sagement, il faut le dire) de pouvoir entrer dans le grand bain pour la première fois... Le jeune narrateur et ses camarades s'interrogent (mines perplexes des petits qui ont un peu froid...), mais aucun des personnages imaginaires ou des animaux-bouées qui leur vient en tête ne semble coupable... L'occasion pourtant de rêver la piscine autrement, histoire de patienter, ou de se demander, en fin de compte, à quoi peut bien servir un maillot de bain...

    Lire la suite

  • La grande supercherie

    chomeurs3.jpgChômeurs, qu'attendez-vous pour disparaître ?
    Collectif - textes réunis par Jean-Jacques Reboux
    Collection Tous les possibles
    Editions Après la lune, 2007

    (par B. Longre)

    Ce n’est pas un scoop : les chiffres et autres statistiques du chômage sont « grossièrement truqués ». Dans le Canard Enchaîné du 4 avril, on apprend même que la soixantaine d’experts de la Dares (Ministère du travail) protestent contre la très optimiste baisse récemment annoncée par le gouvernement (et que de nombreux médias ont allègrement relayée sans la commenter), une baisse « concomitante avec une série de changements dans les règles administratives de gestion des listes et dans les modalités du suivi des demandeurs d’emploi», et le Canard d’ajouter, « en bon français », que c’est « le résultat d’une tricherie qui a consisté à radier massivement les chômeurs ».

    Ce genre de manœuvre n’a rien d'extraordinaire, ainsi qu’en témoignent les textes rassemblés par Jean-Jacques Reboux, auteur et éditeur, dans un ouvrage instructif, courageux et limpide qui permet de pénétrer la nébuleuse des chiffres, de comprendre ce qui se cache derrière les effets d’annonces, mais aussi de donner la parole à ceux que l’on entend guère d’habitude : des chômeurs, mais aussi des employés d’ANPE (certains ont préféré garder l’anonymat) dont les propos valent leur pesant d’or et qui nous mettent au parfum (entre autres en proposant un glossaire commenté du jargon administratif – signé Léa Ricaud et d’un « Petit dictionnaire ANPÉien » que l’on doit à Olivier Hagel).

    Lire la suite