Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

éditions des 2 terres

  • Série écossaise

    bon usage compliments.jpgLe bon usage des compliments

    Alexander McCall Smith

    traduit de l’anglais par Martine Skopan

    Editions des 2 terres, 2008

     

    (par Myriam Gallot)

     

    Prolifique auteur à succès, Alexander McCall Smith est spécialisé dans la création de séries littéraires autour d’un personnage. Le bon usage des compliments est le 4ème titre de la série Isabel Dalhousie, une riche héritière écossaise passionnée de philosophie. Les trois premiers romans de la série sont parus chez 10/18 (Le club des philosophes amateurs, Amis, amants,chocolat, Une question d’attitude) et le cinquième vient de paraître en anglais.

     L’auteur dit avoir créé la série Isabel Dalhousie pour évoquer la ville où il réside, Edimbourg. Et effectivement, le roman est une charmante immersion dans la bourgeoisie d’Edimbourg, partagée entre très vieille Ecosse et modernité.

    Lire la suite

  • Comédie familiale

    lewycka.jpgUne brève histoire du tracteur en Ukraine

    Marina Lewycka

    traduit de l’anglais par Sabine Porte, Editions des Deux Terres, 2008

     

    (par Myriam Gallot)

      

    Un très vieux monsieur épouse une jeune femme, blonde à forte poitrine, venue d’Ukraine, qui a besoin de ce mariage pour obtenir des papiers britanniques, et est surtout bien décidée à faire cracher un maximum d’argent à son époux avant de l’enterrer. Rien que de très banal, sauf que la narratrice est la fille du très vieux monsieur, et que sa sœur et elle, bien que fâchées depuis des années, vont se réconcilier et mettre tout en œuvre pour chasser cette sangsue du domicile paternel – et si possible aussi de Grande-Bretagne.

    De ce sujet de comédie, Marina Lewycka, née de parents ukrainiens, mais vivant en Angleterre, se saisit avec bonheur. Elle connaît parfaitement ses personnages, tous d’origine ukrainienne, et hauts en couleurs, que ce soit la belle et ambitieuse Valentina, aussi capiteuse que vénéneuse, sachant user de ses charmes, jusqu’à la vulgarité, pour obtenir ce qu’elle souhaite – et avant tout un meilleur avenir pour elle et son fils, qui pourrait le lui reprocher ? Matérialiste, elle est prête à toutes les combines louches pour échapper à l’Ukraine, et, comme beaucoup de filles de l’Est, rêve du confort occidental.

    Lire la suite