Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fait divers

julie telle que.jpg

Julie telle que
Nadia Xerri-L.
Actes Sud Junior, 2008

(Par Caroline Scandale)

La collection « D’une seule voix » chez Actes Sud Junior rassemble des monologues d’adolescents aux thèmes très forts. Entre émotions secrètes et révoltes partagées, elle propose aux jeunes adultes une approche de la littérature par l’oralité, d’ailleurs les gros caractères qui égrènent le texte sont spécialement pensés pour faciliter la lecture à haute voix.
Dans Julie telle que, l’auteure fait entendre la voix de Julie dans les minutes qui précèdent le procès d’Alex son grand frère. Un an auparavant, sous l’effet de l’alcool, il aurait tué un homme à la sortie d’un bar. L’arme du crime, un couteau à cran d’arrêt, s’est volatilisée et
Alex ne semble pas se souvenir de ce qui s’est passé cette nuit-là. 

Sa famille doit se rendre au tribunal mais Julie n’a pas la force de se joindre à elle ni celle d’affronter les regards et l’opprobre de ses concitoyens. Elle décide de prendre le train pour partir loin et se souvient de son frère. Elle fait exister sa vérité et distille des informations clés pour le procès. Son point de vue est capital pourtant elle préfère fuir et ne pas y assister plutôt qu’affronter la douloureuse réalité judiciaire… En sait-elle trop pour supporter la vérité ? Son grand frère et confident peut-il être un assassin ?

L’auteure, Nadia Xerry L., écrit et met en scène ses propres textes. Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture en lycées, maisons d’arrêts et pour différentes institutions. En 2008, elle publie en même temps Julie telle que chez Actes Sud Junior et la pièce Couteau de nuit chez Actes Sud- Papiers puis crée la mise en scène de ces deux pièces à la Comédie de Reims.

Si dans Julie telle que nous découvrons le point de vue de la petite sœur d’Alex, dans Couteau de nuit, l’auteure laisse percevoir, dans les minutes qui précèdent l’ouverture du procès, les voix d’Alex et des ses proches, ainsi que celle du frère jumeau du tué. A l'image de la collection eXprim' chez Sarbacane, la collection D'une seule voix est totalement représentative du courant actuel de la littérature pour adolescents et jeunes adultes. De plus ce monologue percutant possède les qualités littéraires et thématiques pour intéresser des lecteurs à priori plus réfractaires que d’autres à la lecture.

http://www.actes-sud-junior.fr/accueil.php

http://www.theatre-contemporain.net/spectacles/Couteau-de-nuit/ensavoirplus/

Les commentaires sont fermés.